PH35/ « Galets Polystyrène »

Pendant plusieurs décennies, afin de freiner l’érosion, des déchets de démolition et des matériaux de construction y ont été jetés depuis des plateformes de déversement situées en haut des falaises, jusque sur un replat de basses falaises, comme une dernière marche avant la mer. Mais ce sont également d’autres types de déchets, entre autres plastiques, qui y ont été déversés dans le même temps. Aujourd’hui, avec l’avancée de la mer, l’érosion des falaises laisse apparaître au milieu des déchets du bâtiment une infinité d’éléments plastiques, pris dans les strates de la terre ou s’étant effondrés sur la plage, prêts à être emportés par la prochaine marée.

C’est donc de ce sujet que je me suis saisie pour ma participation au concours et que j’ai traité par la photo :

Cette oeuvre photographique laisse apparaître des “galets” de polystyrène dispersés entre les galets de la plage. Dispersés entre végétaux et minéraux, en y regardant rapidement on pourrait presque ne pas les remarquer tant leurs tailles et leurs formes semblent cohérentes vis-à-vis de leur environnement.