PH15/ "Beginning of the end" (série)
Ce projet photographique nait tout d’abord d’une installation réalisée en novembre de 2023 : Beginning of the End

Dans une chambre enfouie sous l’eau, des petits écosystèmes flottants naissent des objets et de déchets électroniques laissés par les humains. Au niveau du sol plusieurs cartes-mères formant une ville visent à questionner l’impact environnemental des centres de stockage d’informations.

Provenant de la salle de bain, des câbles se rependent comme des racines, des connexions entre le monde tangible et le numérique. Ils permettent également le maintien de l’omniprésence des déchets. Enfin, des poissons fait de fragments de miroirs nous mettent face à face avec nous même, créateurs de ce monde marqué par l’augmentation du niveau des océans.

De l’installation à la photographie expérimentale :
L’idée initiale était de recouvrir de joint l’intérieure des écrans d’ordinateurs pour les rendre étanches, et ensuite les remplir d’eau provenant de la pluie. Mais dû au poids et étant donné qu’ils allaient être suspendus au plafond il a fallu opter pour un système plus léger. Quant aux poissons ils devaient originellement être placer sur les murs de la chambre et suspendus, cependant dû au papier peint et pour des raisons de sécurité il a fallu les poser au niveau du sol et dans le lavabo. Le résultat est différent mais il reste en accord avec la vision originale du projet.

J’ai ensuite voulu immortaliser l’installation en réalisant une série de photographies argentiques.
En modifiant les négatifs par la chaleur et l’ajout de produits tels que du vinaigre et du produit lave-vaisselle j’ai obtenu des effets intéressants qui accentuent l’ambiance angoissante de cette pièce engloutie par l’océan.