N15/ "PYROMANE(S)"
Cliquer sur le lien pour télécharger le projet : https://sator.fromsmash.com/PYROMANES

Dans un tribunal étrange et atemporel, une jeune femme pyromane raconte la succession d’actions qui l'ont conduite à mettre le feu à sa maison. Cette installation immersive, vouée à être projetée sur écran, place le spectateur sur le siège du Juge.

Filmé en prise de vue réelle, le film alterne entre le récit de la femme pyromane, comme enfermée dans un format 1:1, et les flashbacks de sa maison en noir et blanc. Le recours aux effets visuels (VFX) nous permet de ressentir l’irruption progressive et violente du feu dans la maison.
En filigrane de ce témoignage intime, se lit une histoire plus grande : celle du désir irrésistible d'une espèce de détruire son propre environnement. Celle d'une société dont les membres ont remis leur libre-arbitre entre les mains d'un système qui les pousse à vouloir toujours plus, quitte à détruire ce qui les entoure.

Cette création pose la question suivante : Quelle histoire aurons-nous à raconter ? Que retiendra-t-on de notre passage ? Elle explore les moments charnières où les choses que nous croyions contrôler finissent par nous contrôler, où nous renonçons à notre liberté. La jeune pyromane pourrait être n’importe lequel d’entre nous, ce n’est pas une psychopathe, mais une femme ordinaire qui a perdu le contrôle.
Je pense que le recours à la fiction est nécessaire pour engager les gens dans une approche émotionnelle et sensitive de la lutte climatique, complémentaire des approches rationalistes. Des images concrètes peuvent nous aider à nous projeter dans une crise écologique qui se déploie à une échelle parfois trop grande pour nous.